Atelier de restitution des résultats du projet FMM.

L’atelier de restitution des projets FMM dans le cadre de l’Intégration de la biodiversité dans les secteurs Agricoles à Madagascar s’est tenu le 18 octobre 2023 au Carlton Anosy, honoré par la présence du Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, de la Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, de la Ministre de la Pêche et de l’économie Bleue et le représentant de la FAO à Madagascar, Comores, Maurice et Seychelles.

En effet, cet atelier redéfinit les pratiques Agricoles avec une feuille de route axée sur la préservation de la biodiversité pour Madagascar, un projet conçu pour remédier à la perte significative de la biodiversité due aux pratiques agricoles inappropriées dans le but de renforcer l’intégration structurés et cohérentes de la biodiversité dans les politiques et les pratiques agricoles.

Financé par la Suède via l’instrument de contribution volontaire flexible, Madagascar est l’un des premiers pays bénéficiaires du projet FMM, mise en œuvre depuis Juin 2022 jusqu’en Décembre 2023. Le projet s’inscrit également dans la mise en œuvre du cadre Mondial de la biodiversité de Kunnig à Montréal et de la convention des Nations Unies sur la diversité biologique (CDB), en tenant compte des engagements dans le cadre des conventions de Rio.

Des travaux de documentation et de consultation multipartite ont été menés à Madagascar, notamment à Ambatondrazaka, Alaotra Mangoro, Morondava, Menabe, Antsirabe Vakinakaratra, grâce aux efforts et à l’implication de toutes les parties prenantes des secteurs agricoles et de la biodiversité. Ces efforts, se sont poursuivis par la composition de cette feuille de route, qui repose sur 16 activités prioritaires regroupées dans 3 axes d’intervention dont la responsabilisation des parties prenantes, l’élaboration des documents clés de politiques et stratégies et l’augmentation substantielle des pratiques respectueuses de la biodiversité.

Cet atelier de restitution s’accompagne d’une perspective prometteuse, avec une phase de renouvellement du projet envisagée pour les deux prochaines années, en cours d’élaboration à l’heure actuelle. Cet engagement souligne l’importance du projet dans le pays et permettra le suivi de la mise en œuvre de la feuille de route ainsi que la mise à échelle des pratiques Agricoles respectueuses de la biodiversité.

Retour

You might also like

Comments are closed.